Les infections à distance

Les dents et leur parodonte (gencive et os de soutien de la dent) peuvent être les portes d’entrée d’infections bactériennes pouvant entraîner des pathologies générales graves.

Origine de l’infection située au niveau de la dent

Si une dent abîmée ou fracturée n’est pas soignée rapidement, la pulpe de cette dent se nécrose et se putréfie. Les microbes se diffusent alors par la racine avec le risque de créer un abcès localisé. Les bactéries, en se développant dans l’os, libèrent des toxines qui entraînent une destruction du tissu osseux de la mâchoire et se propagent dans les tissus environnants.

L’infection peut alors emprunter des voies indirectes telles que la circulation lymphatique ou sanguine.

– Propagation par voie lymphatique : les ganglions de la tête et du cou gonflent et deviennent douloureux.

– Propagation par voie sanguine : les bactéries vont gagner un autre organe comme les sinus, les yeux, le coeur, les poumons ou les articulations. Elles peuvent alors déclencher des pathologies sur ces organes, mais aussi, et surtout, aggraver des pathologies préexistantes.

Origine de l’infection située au niveau du parodonte

Les maladies du parodonte d’origine bactérienne ont le pouvoir, dans certaines formes aigües, augmenter ou maintenir le risque de développer des pathologies telles que : diabète, maladies cardiovasculaires (endocardite, athérosclérose, coronopathies), affections pulmonaire et respiratoire, complications en cas de grossesse, problèmes lors de chirurgie cardiaque ou de chirurgie orthopédique (prothèse de hanche, de genou, etc.).

2 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.