La bouche, miroir de notre état de santé : l’impact du diabète

Le diabète peut avoir un impact sur les vaisseaux des gencives, la sensibilité à l’infection et le flux salivaire.

Un autre paramètre est important : la manière dont notre organisme se défend contre l’infection, appelée encore « susceptibilité à l’infection ». En effet certaines maladies générales diminuent notre potentiel de défense immunitaire et augmentent notre susceptibilité à l’infection. L’équilibre de notre flore buccale est alors perturbé.

C’est le cas dans le diabète par exemple, quand le taux de sucre dans le sang n’est pas équilibré. La relation à double sens qui unit le diabète et les maladies parodontales est scientifiquement établie : le diabète a des impacts sur la santé de notre bouche et, à leur tour, les parodontopathies sont susceptibles de déséquilibrer la glycémie et d’aggraver le diabète.

Impacts du diabète sur le parodonte :

 

Au niveau vasculaire : le diabète altère les petits vaisseaux. Les tissus vont rapidement souffrir par manque d’oxygène.

Au niveau du système immunitaire : le dysfonctionnement des globules blancs entraîne une susceptibilité accrue à l’infection. Les cellules responsables de la formation de l’os et du collagène ne fonctionnent plus normalement ; la cicatrisation des muqueuses est retardée et la destruction du parodonte est rapide et sévère.

Au niveau de la sensibilité : il y a une sensation de brûlure autour de la langue avec une perte de goût. La diminution du flux salivaire est souvent observée et, sans cette protection précieuse, les muqueuses asséchées sont souvent le siège d’infections par des champignons (candidose). Le risque carieux augmente également.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.